CRESSY ACTUALITES

16 février 2018

Endettement d'Auffay en 2015

                                         

 

 allons dans la fusion voici en 2015 l'endettement d'Auffay 1516000€ et que 2015 les sommes d'endettement pour 2018 ne nous ont pas été communiquées

 

La capacité de désendettement d'Auffay évalue le rapport entre l'encours de la dette d'Auffay et son épargne (sa capacité d'autofinancement). Ce ratio permet de déterminer le nombre d'années que la commune mettra à rembourser la totalité de sa dette si elle y consacre tous les ans l'intégralité de son épargne.

Endettement d'Auffay en 2015

 

Montant

Montant par habitant

Moyenne nationale par habitant

Encours de la dette

1 516 000 €

790 €

959 €

Annuité de la dette

757 000 €

394 €

123 €

Avance du Trésor

nc

nc

nc

Capacité de désendettement

8,1 an(s)

-

 

 

Impôt sur le revenu 2015

Auffay

Moyenne des villes

Impôt sur le revenu net moyen par foyer

2 148 €

1 283 €

Revenu fiscal de référence moyen par foyer

20 794 €

24 761 €

 

Posté par cressy-village à 11:54 - Commentaires [0] - Permalien [#]


14 février 2018

alors fusions des villages bientôt fusions des écoles ?

le Réveil de Neufchatel
Publié le 14 Fév 18 à 8:31

(Bizarrement nous avons en plus les enjeux des fusions ?) vivement qu’Auffay reprennent les écoles du SIVOS pour éviter les problèmes d’impayés et de discipline.


Beaumont-le-Hareng, Cressy, La Crique, Sévis. Le Sivos en proie à des difficultés financières et disciplinaires

Les vœux du Sivos BCCS (Beaumont-le-Hareng, Cressy, La Crique, Sévis) ont permis de faire le point sur : des impayés pour la cantine et le car, ainsi qu'un problème de discipline.
Les vœux du Sivos (Syndicat intercommunal à vocations scolaire) Beaumont-le-Hareng, Cressy, La Crique et Sévis (Seine-Maritime) ont permis de faire le point sur plusieurs problèmes d’impayés notamment. Certains soucis de discipline restent à régler.
Impayés pour le car
Le Sivos maintient la régie transport, avec un paiement de la carte en début d’année scolaire. Le prépaiement a dû être mis en œuvre devant le nombre d’impayés. Cela représente un déficit important pour le Sivos.
Impayés à la cantine
À cela s’ajoutent les impayés de cantine qui s’élèvent à 14 667 €. Patrice Auvray, président du Sivos, souligne : « Les parents redevables ne semblent pas prendre la mesure de ces impayés. En cas de difficultés financières, séparation, perte d’emploi, il y a toujours une solution : paiement en plusieurs fois, échéancier, prélèvement sur salaire ou aide de la CAF etc ».
À la cantine. Des problèmes de discipline
Le comportement de certains élèves rend ce temps de repas, qui devrait être un temps de pause, difficile pour les adultes en charge.
Une enseignante a eu des soucis de santé. Le système de remplacement de l’Éducation nationale fait que plusieurs remplaçants se sont succédé, apportant un climat perturbant pour les enfants. Certains sont de ce fait plus agités. Il y a aussi des perturbateurs qui profitent de cette situation. Le président du Sivos et le maire de la commune de Cressy ont dû intervenir à plusieurs reprises pour calmer le jeu.

Posté par cressy-village à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 février 2018

Nous contacter Mairie de Cressy ?

A quoi bon envoyer des messages, sur le dit site de la Mairie de Cressy Pas de retour pas de réponse!

heuu donc!

Posté par cressy-village à 11:14 - Commentaires [0] - Permalien [#]

02 février 2018

Faire croire et faire tout son contraire est un art impossible à tenir trop longtemps.

L’image contient peut-être : texte

Il faut faire plaisir à tout le monde et surtout faire taire les audacieux qui contestent. Ils n’ont pas la connaissance, aucun document, assis sur des strapontins. Ils deviennent vite la raillerie du village…et de l’élu en place, bien protégé par la législation qu’il contourne aisément à son avantage ! 



Les Cressoises et Cressois, sentent bien la manipulation. Le maire de Cressy est-il à l’image de son village ? C’est vrai en apparence, mais en profondeur les Cressoises et Cressois sont fatigués du système. Ils sentent bien la manipulation mais ne la discernent pas. Cela reste un décodage technique trop compliqué à piger. Donc, ils ne leur restent plus que l’usure et le délit de faciès pour sanctionner sa prochaine campagne électorale. Car il pense peux être à son avenir avec la FUSION DES COMMUNES

Posté par cressy-village à 20:53 - Commentaires [1] - Permalien [#]

01 février 2018

SIVOS

Patrice Auvray préside le regroupement pédagogique
paris Normandie du 31/01/2018

Patrice Auvray, entouré des maires des cinq communes, des délégués de parents d’élèves et des agents de l’école, a profité de la cérémonie des vœux pour présenter une rétrospective de l’année 2017, avec en point d’orgue le retour à la semaine de quatre jours.

Et le président de conclure par ces mots : « Le regroupement des intercommunalités n’a pas encore eu de conséquences sur notre Sivos. Comme nous le pensions, la compétence scolaire n’est pas leur priorité. La création de communes nouvelles influera peut-être... »

POUR LE COLLECTIF PAS TOUCHE A MON VILLAGE  C’EST SUR QUE DES ECOLES FERMERONS SUITE A LEURS FUSIONS

Posté par cressy-village à 12:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]


29 janvier 2018

Les voeux de l'association Cressy Art et Culture en images...

L’image contient peut-être : 3 personnes, personnes debout et chaussuresL’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises et personnes deboutL’image contient peut-être : 2 personnes, intérieurL’image contient peut-être : 3 personnes, personnes assises et intérieurL’image contient peut-être : 6 personnes, personnes assises, table et intérieur  40 personnes presentes lors des voeux

Posté par cressy-village à 12:43 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 janvier 2018

contre la Fusion

village de Cressy une bonne partie de la population et contre la Fusion , et considère cette loi comme une aberration. "La population aurait tout à y perdre puisque la mairie serait beaucoup plus loin et le pouvoir décisionnel aussi. Plus on est loin, moins on s'occupe de la population",

Pas d'obligation
Les élus locaux estiment qu'une fusion n'aurait pas d'effets positifs sur les finances publiques,mais plus d’impôts et pour cause : dans les petites communes, une partie des élus ne touche pas d'indemnité. A l'heure actuelle, la loi n'oblige à rien et se contente de présenter des mesures incitatives.

En même temps, des élus de Cressy son contre cette fusion mais ne manifeste pas lors mécontentement contre le maire de Cressy. Nous avons besoin d'eux à ce sujet, n'oublions pas que trois élus ne vivant plus a Cressy , ne paie plus d’impôts vont-ils suivre le Maire ?pour lui faire plaisir?

Posté par cressy-village à 15:25 - Commentaires [0] - Permalien [#]

23 janvier 2018

Voeux du Maire de cressy

Cressy : le projet de commune nouvelle            avance article du Paris Normandie

 

 

Le Maire de Cressy, nous dit lors de son discours devant très peu de Cressoises et Cressois  « qu’il y a une réelle volonté des trois maires » pour que cette fusion soit bénéfique à tous les habitants ? Suite à la réunion avec le cabinet mandaté par les trois Maires ? Rien de plus !

Comme tout le monde le sait, ils sont les meilleurs pour prendre une telle décision pour l’avenir des communes.

 Notre Conseiller Départemental Nicolas Bertrand, présent a la salle des fêtes Jean Planage lors des vœux, a bien dit aux  trois Maires, qu’ils auraient dû en faire part avant à la population par une consultation.

Monsieur le Maire d’Auffay, est intervenu devant deux personnes Franck LEMARCHAND et Arnaud DUBOIS pendant bien 10 minutes après les discours ?

 Il leurs a demandé personnellement après discussions,  ce qu’il pouvait leurs souhaiter pour cette année 2018, ils ont répondu « d’arrêter cette fusion ». Bien sûr il en a ri.

Mais le plus beau, notre Maire de Cressy , a interpelé lors de sa sortie de la salle des fêtes Jean PLANAGE , Franck LEMARCHAND, et lui demande de le rencontrer en Mairie ? Car pour le Maire rien n’est arrêté ? Veulent-ils nous amadouer ? N’oublions pas que les élections  municipales sont pour bientôt ….

 Et les administrés son très remontés contre le MAIRE DE CRESSY AU SUJET DE LA FUSION

 

                                              Ne lâchons rien !

Posté par cressy-village à 16:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]

17 janvier 2018

LA COMMUNAUTÉ DE COMMUNES TERROIR DE CAUX

 

QUEL EST LE CAHIER DES CHARGES ?

 Si vous n'avez pas la chance d'habiter dans l'une des 5 communes, votre taxe poubelles (199€) va vous coûter 2 fois plus cher. En effet si vous habitez une commune de 1400 habitants vous disposerez de 52 passages dans l'année. Soit 219€/52= soit 4,21€ le passage. Si vous habitez sur une commune de moins de 1400 habitants, vous disposerez de 26 passages dans l'année. Soit 199€/26 = 7,65€. Pourquoi cette différence de traitement de faveur ? Outre cette différence, vous allez devoir vivre cet été avec vos déchets qui faisanderont pendant 15 jours avant d'être ramassés. C'est un constat d'hygiène déplorable que nous propose le Terroir de Caux. Il est temps que les résidents manifestent leur mécontentement. Nous devons entrer en résistance. Nous payons pour un service. Ce service doit être exemplaire. Le pays de Caux sans flamme demande que Terroir de Caux révise son jugement et octroi un nombre de passages plus important pour les communes de moins de 1400 habitants.

 

Aucun texte alternatif disponible.

Posté par cressy-village à 12:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]

16 janvier 2018

Un exemple à suivre..

 

Monsieur le Maire de Cropus n'aura pas sur la conscience le fait d'effacer sa commune de Cropus des cartes et de l'histoire!

L’image contient peut-être : une personne ou plus et texte

Posté par cressy-village à 17:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]