Lors de la réunion municipale de Cressy du 26 Mars 2018 à 20h00, le Maire décide d’attendre un conseiller en retard (Mr Pinchon.)

La réunion commence donc à 20h15.

La parole est donné au doyen de la séance pour présenter le compte administratif 2018, le maire va alors dans le secrétariat pour ne pas influencer les adjoints et conseillers : cette pratique n’est plus obligatoire…

Au retour du maire, à 20h38, nous apprenons que le deuxième adjoint (absent) est représenté par Monsieur Pain, et que Mme THIELEMANS est aussi représentée.

Pas trop tôt ! Les pouvoirs donnés par les absents doivent être dit en tout début de réunion.

 

Au sujet des associations de Cressy, toutes les associations ont une subvention qui est au minimum de 150€, et même Cressy Art et Culture. Souvenez-vous, le Maire, lors de la précédente réunion municipale avait soumis le souhait de la diminuer de 50€.

Nous constatons aussi, que la secrétaire de Mairie ne garde pas la place qu’elle devrait avoir. Je m’explique elle prend la parole régulièrement pour répondre aux questions des conseillers et adjoints. A moins que le Maire ne connaisse mal les dossiers de la commune, la secrétaire répond à sa place.

Au sujet de la préparation de la réunion, les membres du conseil municipal n’a pas de dossiers préparés à l’avance car la secrétaire cherche directement sur internet, comme par exemple pour trouver des prix pour changer les buts de handball… Ce n’est pas comme cela que doit se dérouler une réunion. Ce n’est pas sérieux !

Le maire accuse les enfants de Cressy de détériorer les cages ! Le plus important pour lui, le changement du filet de tennis et là où je suis d’accord, le changement des poteaux de baskets car ils deviennent dangereux.

 

Questions diverses

Monsieur Pain pose la question suivante :

« Avec regrets, lors de la réunion au sujet de la fusion, j’ai été surpris que les 3 maires et les élus cherchaient un Nom pour la prochaine commune nouvelle, et que quelques personnes ont même précisé que tout était décidé d’avance. »

Aux dires du maire de Cressy les propos de Monsieur Pain sont faux : nous pouvons en conclure qu’aux yeux du maire, Monsieur Pain ment ! Pour information le Maire a pris contact avec la sous préfecture de Dieppe pour de plus amples renseignement sur la Fusion, le 03/04/2018.

Madame la première adjointe remet sur la table la question concernant la clé de la nouvelle porte de la Mairie qu’elle n’a pas : Le maire répond qu’il reste sur sa position, celle qui est de ne pas confier un double des clés à la Première Adjointe, et qu’il ne reviendra pas sur celle-ci. Madame la Première Adjointe lui demande alors de s’expliquer… La réponse directe du maire est qu’apparemment avec l’ancienne municipalité beaucoup de monde avait les clés de la mairie qui ne furent pas rendues lorsqu’il a repris la mairie » (A ce sujet où se trouve l’ancienne porte du 18eme siècle ?) (faux et archi faux, calomnie envers l’ancienne équipe municipale). Cette réponse irrespectueuse cache le fait, comme le redit Madame la première adjointe « qu’il ne lui fait pas confiance et à la limite d’être un dictateur. »

Le maire confirme être autoritaire…

La première adjointe, sans doute insatisfaite de la réponse apportée, lui redemande pourquoi elle n’a pas la clé. Le maire répond : «  je suis le maire et tu n’auras pas la clé. La réunion et close à trois reprises. »

 

Ps : extincteur église : En espérant qu’aucun accident grave (incendie) ne se déclare en l’église de Cressy car le seul extincteur se trouve dans la sacristie qui est fermée à clé !

 

Fin de réunion… et monsieur Pinchon toujours absent et non-excusé.